Éducation permanente

Les actions chez FEZA sont menées dans une démarche d’Éducation Permanente. Elles s’inscrivent dans une perspective d’égalité, de progrès social et d’une citoyenneté active et critique.

Pour FEZA, l’apprentissage de la langue est un facteur fondamental d’émancipation citoyenne. C’est pourquoi nos cours d’Alpha et de FLE ne s’organisent pas seulement comme un apprentissage du vocabulaire et de la grammaire du français. La maitrise du français n’est pas un but en soi mais un moyen pour permettre l’expression et le débat. Nous pensons que parler, débattre avec d’autres personnes autour d’une même langue, dialoguer, questionner, critiquer, revendiquer, peuvent engendrer des actions individuelles et collectives qui contribueront à la transformation sociétale.

Notre public est composé d’adultes dont les parcours et les expériences les rendent capables de faire des choix de vie. La méconnaissance de la langue française constitue une barrière dans l’exercice de cette capacité de choix car elle entrave l’accès à l’information et le déploiement de l’expression. De ce fait, l’apprentissage du français est pour nous un passage obligé.

A travers ses actions, FEZA vise le développement des capacités d’analyse et de l’esprit critique, pour que les participantes apprennent à se forger des opinions à la fois pertinentes pour leur vie privée et pour l’intérêt général dans la société belge. Tout commence par des questions concrètes issues du vécu des participantes, formulées lors des séances de formation. Notre méthodologie de travail est d’avancer pas à pas avec notre public au rythme de celui-ci, pour l’emmener chaque fois que c’est possible jusqu’à une participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique : recherche collective d’information auprès de personnes ressources extérieures, signature d’une pétition, sensibilisation de la population du quartier, interpellation de la commune, d’une ministre…